NOTES - Hiper Rent a Car

00 34

971 26 99 11

RECOMMANDATIONS MINORQUE

Mini guide Menorca                                                                                                                      Version imprimable

 

Le nom de cette île précieuse provient de Minorica, (plus petite que l’île de Majorque).

Elle a été déclarée Réserve de Biosphère le 8 octobre 1993 par l’Unesco.

Nos 10 recommandations si vous décidez de visiter cette île :

1-      Binibeca

Zone côtière située au sud-est de l’île. Appartient à la municipalité de San Luis et se situe à 8 kilomètres de la capitale, Mahon.

Traditionnellement on distingue deux zones : Binibequer Nou (Nou signifie nouveau) et Binibequer Vell (Vell signifie vieux).

On considère que Binibequer Nou (200 mètres de long et sable fin) et que la Cala Torret (Baie qui possède un petit noyau de population, commerces et restaurants) sont les zones de plage.

Binibequer Vell est un village créé en 1972 sur le modèle de des anciens villages de pêcheurs, ce qui est reflété par ses constructions blanches et ses rues étroites. C’est sans doute un des principaux lieux de visite de l’île. Enfin, à côté de Binibequer Vell  se trouvent de merveilleuses falaises, “Las Ollas”, avec des escaliers naturels formés de pierres et de rochers à partir desquels on peut accéder à la mer pour profiter d’une bonne baignade.

2- Phares de Minorque

Une des caractéristiques de Minorque sont ses 7 phares :

 

    1. Phare de Punta Nati (Ciudadela): 42 mètres sur le niveau de la met et une portée de 16 milles. Construit en 1912 pour éviter les naufrages sur cette zone de l’île.
    2. Phare de Cavalleria (Es Mercadal): 94 mètres sur le niveau de la mer et une portée de 22 milles. Inauguré en 1857, il n’a jamais connu de modifications importantes. A proximité du phare se trouve un musée et derrière, la Crique Santa Teresa, petite et accueillante.
    3. Phare de Favàritx (Maó): 47 mètres sur le niveau de la mer et une portée de 16 milles. Un de nos préférés. Les plages à proximité, Presili, Capifort, Morella et Tortuga, de gros sable et obscures, sont les plus vierges de l’île.

  1. Phare Punta San Carlos (Es Castell): 22 mètres sur le niveau de la mer et une portée de 12 milles. C’est le plus ancien.
  2. Phare Illa de l’Aire (Sant Lluís): 53 mètres sur le niveau de la mer et une portée de 18 milles. Situé sur une petite île à l’entrée de Port Mahon, on peut y accéder depuis Mahon ou Sant Lluís.
  3. Phare de Cap d’Artrutx (Ciudadela): 45 mètres sur le niveau de la mer et une portée de 19 milles. ce phare se croise avec celui de Capdepera sur l’île de Majorque, signalant ainsi le canal qui sépare les deux îles.
  4. Phare de Sa Farola (Ciudadela): 21 mètres sur le niveau de la mer et une portée de 14 milles. C’est le dernier phare habité de l’île.

Nous recommandons les Phares de Cavalleria et Favàritx pour les paysages qui les entourent.

3- Monte Toro

C’est la montagne la plus haute de Minorque (358 mètres). Elle est située dans la municipalité de Mercadal.

Depuis son sommet, les jours dégagés, on peu voit toute l’île et même la partie nord de l’île de Majorque. On trouve également à son sommet le Sanctuaire de la Vierge de Monte Toro (patronne de Minorque) construit en 1670 sur une ancienne église gothique.

Il existe deux versions par rapport à l’origine de son nom. La première explique qu’il reçoit le nom du courageux taureau qui surveillait la montagne et qui a chargé des moines qui voulaient atteindre le sommet avant de se calmer puis de les guider à l’endroit où se trouvait l’image de la Vierge marie qui à partir de ce moment allait être connue comme Notre  Dame du Taureau.

L’autre version, moins romantique mais plus crédible, explique que le nom provient de "tor", mot qui en arabe fait référence à la hauteur, “al-tor” signifiant “ce qui est élevé”. 

4- Forteresse de La Mola

Forteresse à caractère militaire dont la construction a débuté sur la Péninsule de La Mola en 1849 en incorporant les techniques de défense les plus avancées de l’époque. Un de ses principaux objectifs était de défendre le port de Mahon des attaques. En 1852, elle est inaugurée sous le nom d’Isabelle II même si elle est encore en construction. Sa construction s’achève en 1875, date à laquelle elle devient désuète face à l’évolution de la technologie de l’artillerie.

En 1849 ont commencé les travaux de la Forteresse Isabelle II, construite sur la péninsule de La Mola, dans le port de Mahon (Minorque), avec trois objectifs : défendre le port, devenir la base des opérations de l’armée de l’île et servir en dernière instance de lieu sûr pour l’armée. En 1896, une seconde phase des travaux a permis de rajouter à cette construction des batteries modernes de canons avec une portée de 40 kilomètres.

La Forteresse n’a jamais été attaquée.

5- Cova d´en Xoroi

Un espace naturel sur une merveilleuse falaise de la côte sur, dans la municipalité d’Alaior.

Ce lieu possède également sa légende qui explique que dans cette grotte est arrivé un homme que l’on appellerait plus tard Xoroi, probablement un pirate, seul survivant d’un naufrage et qu’il a transformé la grotte en un refuge. Peu de temps après, une jeune fille des maisons des environs et qui devait se marier disparaît. Les années passent et personne ne sait rien d’elle jusqu’à une tempête de neige très forte après laquelle sont apparues des traces de pas menant à la grotte. Quand les hommes du village sont arrivés à la grotte, ils y ont trouvé Xoroi, la jeune fille disparue et leurs trois enfants. Xoroi, se voyant encerclé, a sauté à la mer avec le plus grand de ses fils et a disparu pour toujours. La jeune fille et ses deux autres enfants ont été emmenés à Alaior où ils ont passé le restant de leurs jours.

Aujourd’hui, c’est un bar musical le jour et une discothèque la nuit. Composée de plusieurs terrasses et miradors, nous vous recommandons de la visiter en fin d’après midi afin d’admirer un superbe coucher de soleil.

6- Centre Historique Ciudadela

Ciudadela est la ville avec le plus grand nombre d’habitants de Minorque et le siège de l’évêché de l’île. C’était la capitale de l’île jusqu’à l’occupation anglaise en 1714. Il est indispensable de se promener dans ses rues étroites comme Qui no passa* (Qui ne passe pas) ou Ses Voltes (Les Arcades) qui débutent sur la Plaça Nova ou Plaça Espanya (Place Neuve ou Place d’Espagne) et terminent à la Cathédrale. En direction de la Mairie se trouve la Plaça del Born (Place de la Borne) entourée d’anciens palais et du magnifique théâtre. Depuis la Plaça des Born on aperçoit le Port de la ville qui fait partie du centre historique et vaut le coup d’œil.

*Le nom de cette rue rappelle l’épidémie de peste de l’année 1646. Chaque après midi une charrette ramassait les corps des défunts afin d’éviter la contagion, cependant, elle ne pouvait pas passer dans cette rue à cause de ses dimensions, d’où son nom.

7- Port de Mahon

C’est le deuxième plus grand port naturel d’Europe et pendant des siècles il a été l’objet de nombreuses conquêtes et reconquêtes par différentes nations européennes. Actuellement il fonctionne pour le commerce et l’industrie. Sa promenade maritime est peuplée de restaurants, bars et magasins qui la transforment en lieu qui bouge et qui vaut le détour pour la visite ou pour manger quelque chose.

8.- Plages et Criques

Les plus de 50 plages et criques de Minorque sont sa principale marque de fabrique. Minorque est l’île des Baléares qui a le moins souffert du boom de la construction grâce à l’esprit conservateur de ses habitants et, par conséquent, celle qui a le mieux conservé ses paysages naturels. Ses plages sont d’authentiques paradis. Il est difficile d’en recommander une plutôt qu’une autre, tout dépend des goûts et des besoins de chacun. Une des plus populaires et des plus différentes est la Plage de Pregonda (pour y arriver il faut marcher 30 minutes depuis la Plage de Binimel). De plus, depuis Pregonda, on peut rejoindre un îlot qui possède sa propre plage.

9.- Gastronomie

Les produits typiques d’élaboration propre sont le fromage Mahonés appellation contrôlée, la charcuterie dérivée du porc comme la sobrasada (pâte couleur tuile pour tartiner sur du pain), Carnixua ou cuixot. Tous ces produits peuvent s’acheter sous vide pour le voyage.  

Sauce mahonesa : Les histoires sont nombreuses sur l’origine de la sauce mahonesa, mais la plupart indiquent que la sauce provient de la ville et que pour cette raison elle s’appelle ainsi.

Quelques uns des plats principaux typiques de la gastronomie de Minorque sont l’oliaigua (soupe avec des légumes et du pain), les aubergines farcies, la Caldereta de langouste (il est recommandé de la goûter dans l’uns des restaurants de Fornells) ou le riz avec des pattes d’araignée de mer.

Les  desserts : Bamba (biscuit), pastissets (gâteaux en forme de fleur à cinq pétales), carquinyols (pâtes sèche et sucrée). Même s’ils sont originaires de Majorque, vous pourrez également trouver des ensaimadas ou des crespells.

Autres : formatjades (typiques de la Semaine Sainte même si vous pourrez les trouver en boulangerie toute l’année).

Boisson : La boisson typique est le “gin amb llimonada”, mélange à base de gin de Minorque et de jus de citron qui est connue sur toute l’île, à l’exception de Ciudadela, comme “pomada”. Sur le Port de Mahon se trouvent les distilleries du Gin Xoriguer, qui peuvent se visiter du lundi au samedi. Les lieux pour acheter une bouteille de cette célèbre liqueur ne manquent pas.

10.- Achats

Avarcas : Ce sont les sandales en peu typiques de Minorque. Leur renommée à traverser les frontières des Baléares car elles sont confortables et faciles à combiner avec tous les habits.

Produits en peau : Il y a de nombreuses usines de peau, de chaussures et d’accessoires ouvertes au public. Ce ne sont pas les prix les plus bas mais les produits sont artisanaux et de grande qualité.

Bijoux fantaisie : On peut se les procurer dans les magasins ou les marchés. Celui que nous préférons s’installe toutes les nuits d’été sur la descente vers le port de Ciudadela.

Les principales zones commerciales sont Ses Voltes à Ciudadela et Moreres et carrer Nou à Mahon.

+Toutes les photographies ont été prises par notre équipe à Minorque. 

© 2013 HIPERRENTACAR.COM Todos los derechos reservados